Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)

LES SYMPTÔMES ET LA CAUSE DU SYNDROME  DE ROEMHELD    

Le syndrome de Roemheld  provoque gonflement abdominal, tachycardie, arythmie, constipation alternée à des diarrhées, fatigue, anxiété, crampes. Elle est due à une accumulation importante de gaz dans l’intestin, causée par la fermentation intestinale des glucides. Le traitement doit donc se concentrer sur la réduction de la fermentation.

PREMIER CONSEIL: PRENDRE UN PETIT-DÉJEUNER ABONDANT ET ALLÉGER LE REPAS DU SOIR!

Je vous donne ici de simples conseils pour réduire la fermentation intestinale et donc améliorer le syndrome de Roemheld. En premier lieu, gardez à l’esprit que les aliments ingurgités au petit-déjeuner sont totalement assimilés par l’intestin tandis qu’une partie de ce que l’on mange au dîner s’accumule dans l’intestin la nuit sous forme de résidus fécaux qui fermentent.  Donc le premier secret pour réduire la fermentation est de s’habituer à prendre un petit-déjeuner copieux et manger un peu moins le soir.

DEUXIÈME CONSEIL: ÉLIMINER LES  ALIMENTS À BASE D’AMIDON CUITS DANS L’EAU !

Le second conseil pour améliorer le syndrome de Roemheld est de réduire l’apport en aliments à base d’amidon bouillis à l’eau. Comme on le sait, les amidons font partie des glucides, et les aliments à base d’amidon les plus consommés sont le riz, les farines de blé et de mais, et les pommes de terre. Si ces produits sont cuits au four, leur consistance est plus ou moins sèche ce qui en facilite la mastication et l’imprégnation de la salive, permettant ainsi une première digestion salivaire des glucides qui commence déjà dans la bouche. Si en revanche les aliments à base d’amidon sont cuits à l’eau (pâte, riz, farine de mais, couscous, pommes de terre bouillies, etc.), ils restent imprégnés d’eau après la cuisson ce qui empêche à la salive de pénétrer les aliments pendant la mastication. La première phase importante de la digestion des glucides, la phase salivaire donc, vient à manquer. La seconde partie de la digestion, la phase intestinale, ne peut alors s’effectuer complètement, et donc le résidu non digéré des glucides commence à fermenter dans les parties les plus basses de l’intestin.

Habituez-vous à prendre un petit-déjeuner plus copieux que d’habitude, en mangeant tout ce que vous voulez. Au déjeuner, réduisez au moins de la moitié l’entrée, qui comprend généralement des aliments à base d’amidon, et augmentez légèrement les portions du plat principal et du pain. Au dîner éliminez totalement l’entrée et, étant donné que votre petit-déjeuner aura été plus copieux, vous sentirez moins le besoin d’augmenter le plat principal, bien au contraire vous devriez sentir naturellement le besoin de le diminuer.

LA SOLUTION RADICALE: LA CURE MAYR !

Voici les conseils pour commencer à voir une amélioration du syndrome de Roemheld. Pur guérir ce syndrome radicalement il faut quelque chose en plus, et je ne connais pas de meilleure méthode que la Cure Mayr qui a l’objectif d’éradiquer complètement la flore bactérienne participant à la fermentation dans l’intestin, une partie importante de cette flore est communément définie « mauvaise ». Votre ventre redeviendra plat car il ne renfermera plus de gaz dû à la fermentation et les symptômes désagréables du syndrome de Roemheld ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

LES ALIMENTS À BASE D’AMIDON BOUILLIS DANS L’EAU GONFLENT LE VENTRE!

 

 

 

 

 

Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)