Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)

LA CAUSE DE L’OSTÉOPOROSE : LA CARENCE EN CALCIUM

L’ostéoporose se présente souvent pendant la ménopause, mais également à d’autres moments de la vie. La ménopause – un événement rien de plus que physiologique – ne peut pas être la principale cause de l’ostéoporose, sinon tout au plus un phénomène déclenchant. La vraie cause de cette maladie débilitante ne peut être qu’une carence dans le corps de l’élément fondamental qui constitue l’os, le calcium. Mais comment peut survenir cette carence progressive de calcium ? A cette question je réponds avec certitude : la carence s’installe lorsque l’on consomme habituellement pendant de nombreuses années le principal « voleur de calcium », qui n’est autre que le sucre raffiné.

LE VOLEUR DE CALCIUM: LE SUCRE RAFFINÉ

Sous l’aspect de la quantité, parmi les principaux aliments qui trouvent leur place sur notre place, le sucre raffiné est de loin le plus nocif pour la santé, non pas pour ce qu’il contient, mais plutôt pour ce qu’il ne contient pas. En effet, d’un point de vue chimique il n’est autre que du saccharose pur. Des cent autres substances précieuses, dont notamment les glucides, les vitamines, les sels minéraux, les oligoéléments, les enzymes et les arômes, qui composaient les végétaux dont il est extrait, principalement la betterave et la canne à sucre, il ne reste plus aucune trace. Ces substances ont toutes été éliminées pour isoler le composant le plus doux et le plus agréable pour les papilles : le saccharose.

Notre organisme a cependant un énorme besoin de ces substances, dont certaines contiennent divers enzymes qui régulent le métabolisme : le calcium par exemple, est un important constituant de certains de ces enzymes qui sont absolument indispensables à la vie. Ainsi, si l’habituelle consommation de sucre dure de nombreuses années, la carence en calcium devient ainsi considérable et, pour pouvoir continuer à synthétiser les enzymes, le corps se retrouve contraint de puiser dans ses réserves, notamment dans les os. S’instaure ainsi une destruction progressive du tissu osseux, l’ostéoporose.

TROP DE SUCRE DANS NOS HABITUDES ALIMENTAIRES

Le dommage aux os provoqué par le sucre ne s’instaure évidemment pas quand on en consomme en petite quantité, mais quand on en mange, souvent sans s’en rendre compte, des dizaines et des dizaines de grammes par jour. Si nous nous limitions à une ou deux cuillères par jour dans le café, cela ne provoquerait aucun dommage. Prenons en compte l’énorme quantité de sucre ajouté dans les plats par l’industrie alimentaire, et aussi dans la cuisine maison, dans de nombreux aliments: biscuits, gâteaux, pains, pâtisseries, brioches, croissants, bonbons, chocolat, goûters, biscottes, confitures, glaces, jus de fruits, fruits au sirop, yaourts aux fruits, yaourts nature accompagnés de préparations sucrées, sauces préparées, boissons aromatisées de grande consommation, vins et liqueurs, et la liste pourrait s’étendre à l’infini. Pour nous faire une idée de l’énorme quantité de sucre que nous consommons en moyenne, il suffit de compter les rayons d’un supermarché qui contiennent les aliments et boissons énoncés précédemment, et faire un rapport avec tous les rayons du secteur alimentaire : quel pourcentage d’aliments y a-t-il ? 20% ou 30% ? En supposant par défaut qu’aujourd’hui seuls 10% des calories ingérées par un occidental moyen soient constituées de sucre raffiné, cela ne pourrait-il pas expliquer l’augmentation constante au cours des dernières décennies non seulement de l’ostéoporose mais également d’autres dégénérescences osseuses comme la carie dentaire ou la fragilité osseuse (tendance aux fractures suite à des traumatismes de petite importance) ?

QUE FAIRE ?

Que faire donc pour prévenir et si possible guérir l’ostéoporose ? Tout d’abord manger moins de sucre raffiné ! Contrôler toujours les ingrédients de chaque produit alimentaire confectionné. Si parmi les ingrédients vous voyez « sucre » ou « saccharose », ou même « fructose » ou « sucre de canne », n’achetez pas ces produits ! En fait le fructose est lui aussi une substance chimique pure, et le sucre de canne est trop pauvre en éléments essentiels pour pouvoir être considéré comme inoffensif pour notre santé. Evidemment, les personnes qui aiment manger sucré pourront le faire – avec tous les avantages que cela peut apporter au corps – en consommant des aliments naturels qui contiennent du saccharose ou du glucose, ainsi que d’autres substances bénéfiques, comme le miel et les fruits sucrés (ananas, raisin, pêche, etc.) naturellement biologiques !

LE SUCRE RAFFINÉ (SACCHAROSE) EST L’ALIMENT NON NATUREL LE PLUS IMPORTANT   QUE NOUS CONSOMMONS HABITUELLEMENT

 

 

 

 

 

 

 

Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)