Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)

INEFFICACITÉ DE NOMBREUX TESTS SUR LES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES

On parle beaucoup aujourd’hui d’intolérances alimentaires, mais tous les tests d’intolérances qui sont pratiqués ne sont pas complètement fiables, comme chacun de nous a pu en faire l’expérience. Il peut arriver qu’un aliment que nous digérons bien et qui ne nous provoque ensuite aucun mal ni trouble, ait été déclaré nocif pour notre corps, et vice versa qu’un aliment qui nous provoque toujours un certain mal être ne soit pas compris dans la liste des aliments nocifs pour notre organisme. Je pense que le plus fiable de ces tests d’intolérances alimentaires est celui de la réintroduction progressive des aliments après un jeûne, et de nombreux allergologues de renom sont d’accord avec cette thèse.

LE MEILLEUR TEST POUR LES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES

Voilà de quoi il s’agit. On fait un jour de jeûne complet en ne buvant que de l’eau et le second jour on mange dans des quantités modérées un seul aliment parmi les aliments que l’on suspecte d’être nocifs. Si aucun trouble ne se manifeste, le troisième jour on introduit un autre aliment suspect, c’est à dire qu’on ne mange que les deux premiers aliments. Si on ne remarque aucun trouble on continue ainsi, en ajoutant un aliment suspect par jour, jusqu’à percevoir un mal-être qui peut être immédiat ou se manifester au bout de quelques heures.  On élimine ensuite cet aliment, et on poursuit le test en ajoutant d’autres aliments suspects, en gardant le rythme d’un nouvel aliment par jour, et toujours en éliminant les aliments qui provoquent un trouble. De cette manière, après un certain nombre de jours nous avons enfin une vision claire de ce que sont nos propres intolérances alimentaires.

UN TEST TOUJOURS TRÈS UTILE POUR LA SANTÉ!

Il est important de remarquer que ce procédé, ou un procédé conceptuellement analogue, est bel et bien celui qui doit être appliqué après chaque jeûne pratiqué à but thérapeutique (voir la page dédiée au jeûne de ce site), si on veut que les effets bénéfiques du jeûne durent longtemps. Une procédure tout à fait analogue s’emploie également dans la Cure Mayr, où la réintroduction progressive des aliments et le fait de tester leurs effets sur notre organisme, tout en se régulant soi-même en conséquence, est un des fondements de la Cure Mayr. En effet, la réintroduction progressive des aliments après la première phase de la Cure Mayr, celle de la désintoxication, est encore plus délicate et longue que la désintoxication en question, et requiert une assistance continue de la part d’un médecin spécialiste. C’est précisément pendant cette phase, appelée phase de reconstruction, que l’on construit le régime qui nous apportera le maximum d’énergie et de santé et que nous poursuivrons spontanément toute notre vie. Naturellement ce ne sera pas toujours la même diète, car elle variera au fil des années en fonction de nos habitudes et circonstances de vie. Mais il sera toujours possible de répéter le test des intolérances alimentaires désormais très bien connu, à tout moment. Il est tellement important de choisir la meilleure diète possible pour notre santé que cela vaut vraiment la peine de suivre ce test d’intolérances dès qu’on dispose de quelques jours de tranquillité.

J’espère être parvenu à décrire l’importance de ces concepts afin de vous permettre d’optimiser votre santé. Je reste à votre disposition par téléphone ou par email si vous souhaitez approfondir certains points, naturellement sans engagement de votre part.

TESTEZ RÉGULIÈREMENT VOS INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES AVEC LA MÉTHODE DU JEÛNE!

 

 

 

 

Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)