Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)

COMMENT SE FORME L’HERNIE HIATALE

L’hernie hiatale qui provoque des brûlures d’estomac, une sensation de lourdeur à l’estomac, de l’acidité et parfois des palpitations du cœur (tachycardie), se forme du fait du gonflement de l’estomac provoqué par la nourriture qui stagne dans celui-ci pendant trop longtemps, et qui commence à fermenter. La pression sur les parois gastriques devient si forte qu’elle se développe vers l’extérieur, en s’introduisant dans l’orifice hiatal œsophagien (orifice du diaphragme traversé par l’œsophage), provoquant ainsi l’hernie hiatale.

POUR L’HERNIE HIATALE, RÉDUIRE LES GLUCIDES !

Le premier conseil que je vous donne pour vous aider à réduire la pression à l’intérieur de l’estomac est de diminuer légèrement l’apport en glucides dans votre régime quotidien. Ce sont précisément les glucides qui sont responsables de la fermentation lorsqu’il y a stagnation d’aliments. Cette réduction doit être opérée au déjeuner et surtout au dîner, mais pas au petit-déjeuner car l’estomac se vide beaucoup plus vite le matin quand l’estomac est encore reposé. Je vous donne un schéma pratique de diète quotidienne qui vous évitera de faire des calculs de poids et pourcentages ennuyeux.

Au petit-déjeuner, mangez tout ce que vous voulez et autant que vous le voulez, à une exception près : aucun aliment contenant des sucres ajoutés, c’est-à-dire du saccharose (lisez les ingrédients sur l’emballage), qui feraient trop augmenter les glucides. Gardez à l’esprit que les biscottes et les yaourts aux fruits contiennent presque toujours du saccharose, tout comme en contiennent de nombreux autres produits confectionnés que vous achetez habituellement. Si dans les ingrédients vous voyez écrit « sucre » ou « saccharose », ne consommez pas ces produits. Préférez le miel qui est toujours autorisé, parce qu’il se métabolise bien dans des quantités modérées.

Au déjeuner pas de plats à base de pâtes, riz ou semoule, ni dessert contenant du sucre à la fin du repas, pour la même raison de limiter l’apport en glucides. Rassasiez-vous avec un plat abondant de viande ou poisson ou fromage, avec un accompagnement au choix entre pommes de terre, légumes ou salade assaisonnée de 15 grammes d’huile d’olive extra vierge, avec 30 à 50 grammes de pain ou substitut du pain. Enfin, si vous avez encore faim, un fruit ou quelques fruits secs.

POUR L’HERNIE HIATALE PRÉFÉREZ LES DÎNERS LÉGERS!

Au dîner, le schéma est quasi le même qu’au déjeuner, mais à deux différences près, importantes en cas d’hernie hiatale: mangez exactement la moitié de la quantité ingérée au déjeuner, et également, ne consommez aucun fruit cru ni salade crue qui sont plutôt indigestes le  soir et fermentent dans l’estomac. Naturellement, vous ne devez manger aucun encas intermédiaire pendant la journée: trois repas par jour sont plus que suffisants pour tout le monde.

LA MEILLEURE CURE DE L’HERNIE HIATALE : LA CURE MAYR

En tout état de cause, il est évident que l’objectif premier de la thérapie de l’hernie hiatale – avant de se tourner vers la chirurgie dans les cas les plus graves – doit être de réduire durablement la stagnation des aliments et la fermentation qui s’ensuit dans le tube digestif. Il est tout aussi évident qu’il existe une seule méthode pour réduire durablement les stagnations intestinales et gastriques, qui est de réactiver et ramener à la normale le péristaltisme, c’est-à-dire les mouvements de tout le tube digestif. On peut obtenir ce résultat de la meilleure façon à mon avis grâce à la Cure Mayr, dont le principal objectif est de mettre au repos le tube digestif pendant un temps déterminé. Et comme on le sait, mettre au repos un organe crée les conditions optimales pour en régénérer les fonctions. Je suis à votre entière disposition au téléphone ou par email pour vous donner tous les renseignements que vous souhaitez sur cette cure exceptionnelle.

 METTRE AU REPOS L’APPAREIL DIGESTIF EST LA VRAIE MANIÈRE DE LE GUÉRIR!

 

 

 

Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)