Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)

LA CURE DE L’INTESTIN

La Cure Mayr (en Allemand Mayr-Kur) a été créée par le professeur autrichien Franz Xaver Mayr (1875-1965), qui dédia toute sa vie à l’étude de l’appareil digestif: œsophage, estomac, foie et surtout intestin. L’intestin est notre organe le plus important, le plus délicat et le plus indispensable à la vie puisqu’il assimile la réalité extérieure (nourriture) pour la transformer en réalité intérieure (corps). Il s’agit d’un organe particulièrement complexe qui s’est avéré être jusqu’ici l’organe le plus difficile à greffer. En effet, la survie moyenne des greffés d’intestin est la plus basse de tous les receveurs de greffes. La conclusion à laquelle est arrivé Mayr n’étonne donc en rien : notre santé dépend d’abord de l’intestin ! Il remarqua en effet que lorsque les fonctions de l’intestin diminuent, tous les autres organes du corps s’en ressentent et inversement, en améliorant les conditions de l’intestin avec sa cure, de nombreux troubles qui apparemment n’avaient rien à voir avec l’intestin guérissent. Les troubles les plus diffus qui réagissent bien à la Cure Mayr sont justement ceux que j’ai décrits dans ce site et que vous voyez dans tous les menus de cette page.

LA DÉSINTOXICATION

Le processus corporel déclenché par la Cure Mayr et qui conduit donc à la guérison est celui de la désintoxication. En plus d’être l’organe d’assimilation par excellence, l’intestin est également l’organe « désintoxicateur ». Le régime prescrit dans la Cure Mayr a l’objectif de favoriser au mieux cette fonction détoxifiante. La Cure favorise l’expulsion de toxines qui se manifeste très clairement chez le patient par l’émission de diarrhées abondantes et putrides, d’urine à l’odeur d’ammoniac et de transpirations malodorantes.

LE RÉGIME MAYR

En quoi consiste la Cure Mayr? Il est très difficile de résumer sans banaliser cette véritable philosophie de vie: ses fondements sont en fait bien plus innovants et élaborés qu’ils ne le font paraître juste en jetant un œil rapide et approximatif sur sa thérapie.  Celle-ci comprend également le jeûne qui introduit la cure au cours des trois premiers jours et est fondée sur les mêmes principes qui peuvent se résumer dans la formule :  « désintoxication, le premier pas vers la santé ». Ce qui fait son originalité et lui confère un caractère innovant est le régime entrepris à la suite du jeûne. Mayr rappelait souvent que « ce qu’il est nécessaire de faire n’est pas seulement d’apprendre à jeûner mais bel et bien d’apprendre à manger ! ». Les amants de lecture traditionnelle auront la possibilité d’apprécier le génie de ce grand médecin autrichien en lisant mon livre en italien « Dieta Mayr », dans lequel je dècris aussi les techniques diagnostiques mises au point par lui.

En effet, le régime constitue la partie principale et innovante de la Cure Mayr. C’est un régime complètement différent de ces régimes amaigrissants auxquels nous sommes aujourd’hui habitués. Il serait d’ailleurs plus approprié de l’appeler « le régime alimentaire le plus optimal et adapté à chaque personne ». Agir sur les divers troubles en modifiant son alimentation est loin d’être un concept dépassé, comme on serait tenté de penser en voyant les progrès de la médecine. Bien au contraire, il s’agit de l’un des moyens de guérison les plus puissants existants encore à l’heure actuelle, à condition qu’il soit mis en pratique de manière correcte.

Le régime Mayr ne repose pas sur des recettes compliquées. Ce n’est pas un programme quotidien précis de ce que l’on doit manger, à telle ou telle heure. Il n’exige pas de manger une montagne de fruits, légumes et autres céréales complètes, ou bien de viande et soupes à volonté. En d’autres termes, il ne s’agit pas d’une « imposition » d’aliments spécifiques. Il est vrai que, parmi les aliments, il met particulièrement en évidence le lait entier bio de montagne et le yaourt nature au lait entier bio de montagne, que Mayr considérait comme les meilleures alliés de l’intestin. Mais cela vaut évidemment pour les personnes qui tolèrent ces aliments et les aiment. Pour les autres, il est toujours possible d’élaborer un régime approprié à chacun, sans lait ni yaourt. Le régime Mayr est hautement personnalisé et surtout, afin qu’il soit véritablement bénéfique, il doit plaire à la personne. D’ailleurs, nombreuses sont les personnes qui affirment que ce régime est bien plus agréable à vivre, contrairement à ce qu’ils imaginaient. Plus clairement, on ne ressent jamais la faim, bien au contraire, on se sent bien plus rassasié et satisfait qu’avant.  En conclusion, il doit être le régime le plus approprié à la personne à ce moment précis de sa vie où elle souhaite ou a besoin de l’initier. Et ce n’est pas rien puisque cela requiert une collaboration longue et approfondie entre le médecin et le patient.

La Cure Mayr dure environ un mois et demi et se fait principalement à la maison. Les premiers jours, il est indispensable de se faire suivre par un médecin spécialisé dans cette technique qui met en place la cure et pourra suivre ensuite le patient – qu’il connaît bien et surtout connaît son intestin – par email ou téléphone. Après environ trois semaines de régime stricte, on passe progressivement à un régime de transition et enfin à un régime normal et agréable qu’on gardera pour toute la vie, et qui sera certainement plus sain et satisfaisant qu’avant.

PAS UNIQUEMENT UN RÉGIME

La Cure Mayr n’est pas que régime. Elle comprend aussi un délicat massage abdominal et l’ingestion d’eaux sulfatées. Mayr encourageait constamment ses élèves à perfectionner toujours davantage sa cure, et j’ai suivi son conseil dans ce sens, en particulier dans le but de l’adapter à la mentalité et aux habitudes des Italiens. Par ailleurs j’ai trouvé qu’il était très bénéfique pour l’intestin d’associer certaines pratiques de physiothérapie.

LA CURE MAYR EST LA VRAIE MÉTHODE POUR APPRENDRE À GÉRER SON ALIMENTATION : LE PREMIER SECRET POUR ÊTRE EN BONNE SANTÉ!

 

Change language: itItaliano (Italien) enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)